Les actualités
Fichage abusif dans tous les commissariats et gendarmeries de France 

Fichage abusif dans tous les commissariats et gendarmeries de France 

Publié le : 23/11/2021 23 novembre nov. 11 2021

Partout en France, les forces de l’ordre ont pour consigne de prélever sur les personnes mises en cause, placées en garde à vue ou entendues librement, leurs empreintes, photographies et parfois même leur ADN.

L’objectif : faire grossir les fichiers policiers. A l’instar des Google Amazon, Facebook et Apple, l’Etat aussi a bien compris l’intérêt de détenir le plus d’informations personnelles possible sur les individus.

Cette pratique est totalement illégale. La France a d’ailleurs été condamnée par la Cour Européenne des Droits de l’Homme dans un arrêt du 22 juin 2017.

Depuis, rien n’a changé, pire encore, les personnes qui refusent ces prélèvements sont régulièrement poursuivies devant le Tribunal Correctionnel.

Aujourd’hui encore, le Tribunal Correctionnel de Valence a dû juger un prévenu, qui entendu pour avoir occupé un rondpoint dans le mouvement Gillets Jaunes, avait refusé ces prélèvements. Le Procureur de la République avait trouvé utile de le poursuivre. Finalement, le Tribunal Correctionnel l’a non seulement relaxé, mais a également condamné l’Etat à lui verser la somme de 340 € au titre de ses frais d’avocat.  

En synthèse, retenez que l’atteinte à la vie privée, portée par la collecte d’informations personnelles doit être proportionnée au but recherché.

Si vous n’êtes pas poursuivi pour un crime contre l’humanité, des faits de terrorisme, des infractions de nature sexuelle, des atteintes aux biens pouvant justifier une comparaison d’empreintes ou ADN, que vous soyez coupables ou innocent, vous pouvez sérieusement douter de la légalité des prélèvements que l’officier de police judiciaire vous imposera en vous rappelant que « le refus de s’y soumettre est constitutif d’un délit ».

Pour faire le bon choix : demandez à votre avocat, choisi ou commis d’office s’il y a lieu de se soumettre à ces prélèvements. Il vous conseillera utilement sur l'opportunité de refuser.

Historique

<< < 1 2 3 4 5 > >>
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.
Navigateur non pris en charge

Le navigateur Internet Explorer que vous utilisez actuellement ne permet pas d'afficher ce site web correctement.

Nous vous conseillons de télécharger et d'utiliser un navigateur plus récent et sûr tel que Google Chrome, Microsoft Edge, Mozilla Firefox, ou Safari (pour Mac) par exemple.
OK